Bibliographie


Boutès

Posted on juin 19th, by Webmaster in 2007-2014, A-B. Commentaires fermés sur Boutès

Boutès, Galilée, 2008.
 

Prière d’insérer
Dès la fin du Mycénien la légende courut d’une île mystérieuse sur les rives de laquelle les marins périssaient attirés par le chant des oiseaux.
On racontait que les navigateurs qui passaient le long de ces côtes se faisaient emplir leurs oreilles de cire pour ne pas être déroutés et mourir.
Même Orphée le Musicien ne voulut rien entendre de ce chant continu.
Ulysse le premier souhaita l’entendre. Il prit la précaution de se faire attacher les pieds; et les mains au mât de son navire. ‘
Seul Boutès sauta.
Pascal Quignard
 

TABLE DES MATIÈRES
Chapitre I. Apollonios            9
Chapitre II. Plutarque……….. 36
Chapitre III. Histoire de la Grèce……… 40
Chapitre IV. Ésope              42
Chapitre V. Jean                 45
Chapitre VI. Égée               48
Chapitre VII. … Read More »


La Barque silencieuse

Posted on juin 19th, by Webmaster in 2007-2014, A-B. Commentaires fermés sur La Barque silencieuse

    

La Barque silencieuse (Dernier Royaume VI), Seuil, 2009 (Gallimard folio, 2011).

«Les romans imaginent une autre vie. Qu’est—ce qu’une autre vie sinon une autre intrigue? Le large existe.»
Pascal Quignard

Lien vers l’éditeur http://seuil.com/livre-9782020991094.htm

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/La-barque-silencieuse

TABLE DES MATIÈRES


Abîmes

Posted on juin 19th, by Webmaster in 1995-2006, A-B. Commentaires fermés sur Abîmes

    

Abîmes, (Dernier Royaume III), Grasset, 2002 (Gallimard folio, 2004).

« Qu’on n’oublie pas que je ne dis rien qui soit sûr. Je laisse la langue où je suis né avancer ses vestiges et ces derniers se mêlent aux lectures et aux rêves. »
Pascal Quignard

Lien vers l’éditeur  http://www.grasset.fr/abimes-9782246637615

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Abimes

TABLE DES MATIÈRES


La Haine de la musique

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1995-2006, G-L. Commentaires fermés sur La Haine de la musique

   

La Haine de la musique, Calmann-Lévy, 1995 (Gallimard folio 1997).

« Quand la musique était rare, sa convocation était boulversante comme sa séduction vertigineuse. Quand la convocation est incessante, la musique repousse. Le silence est devenu le vertige moderne. Son extase. J’interroge les liens qu’entretient la musique avec la souffrance sonore.»

Pascal Quignard

TABLE DES MATIÈRES

PREMIER TRAITÉ

Les larmes de saint Pierre    11

IIe TRAITÉ

Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières      105

IIIe TRAITÉ

Sur ma mort      137

IVe TRAITÉ

Au sujet des liens du son et de la nuit      141

Ve TRAITÉ

Le chant des Sirènes     163

VIe TRAITÉ

Louis XI et les porcs musiciens   183

VIIe TRAITÉ

La haine de la musique    195

VIIIe TRAITÉ

Res, Eochaid, Eckhart     235

IXe TRAITÉ

Désenchanter                247

Xe TRAITÉ

Sur la fin des liaisons      287

Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/La-Haine-de-la-musique


La Raison

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1986-1994, Q-R. Commentaires fermés sur La Raison

La Raison, Le promeneur, 1990.
 

 

TABLE DES MATIÈRES

Chapitre premier   7
Chapitre II    13
Chapitre III    17
Chapitre IV    21
Chapitre V     25
Chapitre VI    31
Chapitre VII   57
Chapitre VIII 45
Chapitre IX   47
Chapitre X    51
Notes           55

 

Lien vers l’éditeur http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Le-Promeneur/Le-Cabinet-des-lettres/La-Raison
 

 
 


Le Petit Cupidon

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1979-1985, P. Commentaires fermés sur Le Petit Cupidon

 

Le Petit Cupidon, Nouvelle revue française, n°341, 1981 (2nde édition, Galilée, 2006).

Lien vers l’éditeur


Une gêne technique à l’égard des fragments

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1986-1994, G-L. Commentaires fermés sur Une gêne technique à l’égard des fragments

       

Une gêne technique à l’égard des fragments, Fata Morgana, 1986 (2nde édition, Galilée 2005).
 

Une gêne technique à l’égard des fragments, Essai sur Jean de La Bruyère, Galilée 2005

PRÉSENTATION

« Claude Simon définissait le moderne : ce qui ne supporte plus la liaison.
Seng-tsan a écrit : Si vos pensées sont liées, elles ne sont plus fraîches.
Cette définition comme dénouer est très profonde car la vie n’est pas achevée dans la mort. La vie n’est qu’interrompue par la mort. L’art moderne aime moins la mort, la perfection, la crucifixion, l’achèvement, que le christianisme ne l’a fait. L’interruption est tellement plus modeste et tellement plus vivante que la pseudo synthèse ou la pseudo finalité.
Une gêne technique à l’égard des fragments fut publié dans la revue Furor au mois d’avril 1984. Une gêne technique à l’égard des fragments fut repris aux éditions Fata … Read More »


La Leçon de musique

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1986-1994, G-L. Commentaires fermés sur La Leçon de musique

La Leçon de musique, Hachette, 1987 (2nde édition, Hachette, 1991 puis Gallimard folio, 2002).
 

Pourquoi les femmes ont—elles si peu composé de musique? Les femmes naissent et meurent dans un soprano qui paraît indestructible. Les hommes perdent leur voix d’enfant. À treize ans, ils s’enr0uent, chevrotent, bêlent. Les hommes sont ces êtres dont la voix casse — des espèces de chants à deux voix. On peut les définir, à partir de la puberté: humains qu’une voix a quittés comme une mue. En eux l’enfance, le non-langage, le chant des émotions premières, c’est la robe d’un serpent.
Alors ou bien les hommes, comme ils tranchent les bourses testiculaires, tranchent la mue. C’est la voix à jamais infantile. Ce sont les castrats. Ou bien les hommes composent avec la voix perdue. On les appelle les compositeurs. Ils recomposent autant qu’ils le peuvent un territoire … Read More »


Les Escaliers de Chambord

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1986-1994, E-F. Commentaires fermés sur Les Escaliers de Chambord

    

Les Escaliers de Chambord, Gallimard, 1989 (Gallimard folio, 1991).
 

Un homme a froid parce qu’il a oublié un ancien prénom. Il collectionne sur la terre entière tout ce qu’une main d’enfant peut étreindre. A Rome. A Tokyo, à Paris, à Londres, Édouard Furfooz vend des vieux jouets, des poupées, des miniatures, des dessus de tabatière: il vend les dons des Saturnales.
Arrive le solstice d’hiver, où tout ce qui est petit est aimé, où les jours sont les plus courts.
Alors que l’année, le feu, le soleil se préparent à revenir, c’est un intense amour qui revient.
Pascal Quignard
 

Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Les-escaliers-de-Chambord

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Les-escaliers-de-Chambord

 

 
 


Le Salon du Wurtemberg

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1986-1994, S. Commentaires fermés sur Le Salon du Wurtemberg

    

Le Salon du Wurtemberg, Gallimard, 1986 (Gallimard folio, 1988).
 

Retiré dans la vaste propriété familiale, à Bergheim, dans le Wurtemberg, un musicien célèbre revoit son enfance, cet univers déchiré entre deux langues, composé de chats, d’enfants, de vieilles demoiselles d’un raffinement d’un autre âge. Il revoit sa mère qui l’a abandonné quand il avait quatre ans. Il découvre ce qui fait le centre, peut-être, de sa vie : l’amitié qu’il a portée à Florent, dans les années soixante. Les années passent et des êtres qui s’étaient séparés dans la violence ou dans la tristesse, dix ans après, se retrouvent. Ce sont des souvenirs qui tout à coup mettent le sang aux joues, des couleurs qui brusquement luisent, des sons, des visages et des noms qui font soudain sauter le cœur.
Pascal Quignard
 

TABLE DES MATIÈRES :
 

Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Le-Salon-du-Wurtemberg