Classement alphabétique


Angoisse et beauté

Posted on octobre 16th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, A-B, Bibliographie. Commentaires fermés sur Angoisse et beauté

Angoisse et beauté, par Pascal Quignard et Vestiges de l’amour, images de François de Coninck, Seuil, octobre 2018. Ce volume est le 3e des « livres d’orgue noirs » après Le Sexe et l’effroi et La Nuit sexuelle.

Prix : 49 euros.


L’Enfant d’Ingolstadt

Posted on septembre 2nd, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, E-F. Commentaires fermés sur L’Enfant d’Ingolstadt

L’Enfant d’Ingolstadt, Grasset, 2018

Dernier Royaume, X – collection littéraire dirigée par Martine Saada

« Qu’est-ce que je cherche, tome après tome, dans Dernier Royaume ? Une autre façon de penser à la limite du rêve. Une façon de s’attacher au plus près de la lettre, à la fragmentation de la langue écrite, et d’avancer en décomposant les images des rêves, en désordonnant les formes verbales, en exhumant les textes sources. Quelle étrange falsification a lieu dans le rêve ? Dans le dessin qui naît sous les doigts ? Dans le langage qui gémit ? Dans la pensée qui hallucine ? Dans la musique même ? Quel est ce mystérieux fantôme ou appelant ?
Ce dixième tome de Dernier royaume n’a qu’un sujet : le faux qui fait le fond de l’âme. Le fond de l’âme hallucine. Le langage dédouble ses fantômes. Tous les … Read More »


Bubbelee

Posted on septembre 2nd, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, A-B, Bibliographie. Commentaires fermés sur Bubbelee

Bubbelee, éditions Galilée

PRÉSENTATION

Au théâtre, dans La Rive dans le noir, avant qu’arrive Bubbelee, le noir total s’étant fait sur la scène, toute la salle étant plongée dans le noir, je récitais dans la nuit :
– Habitantes du monde du rêve,
vous qui résidez dans l’obscurité de la nuit,
vous qui voyez dans le noir,
à la clarté de la lune votre regard fascine.
Votre cri est étrange,
il est comme un son qui voudrait apparaître,
pulsé, poussant, pressant, psseu, psseu, psseu, psseu !

Alors apparaissait Bubbelee. Je m’adressais à elle en dévisageant son beau visage, dès l’instant où elle était apparue, quand elle s’apprêtait, en tergiversant, en dodelinant de la tête, en faisant rouler longuement sa tête sur elle-même, à venir se poser sur mon poing :

– Petite chouette effraie ! Oiseau de Minerve ! Tu détruis l’Histoire !

Texte inédit de Pascal Quignard uniquement disponible dans son édition originale numérotée. Tirée à 99 … Read More »


Dans ce jardin qu’on aimait

Posted on mai 16th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, Bibliographie, C-D. Commentaires fermés sur Dans ce jardin qu’on aimait

Dans ce jardin qu’on aimait, Grasset, 2017

« Le révérend Simeon Pease Cheney est le premier compositeur moderne à avoir noté tous les chants des oiseaux qu’il avait entendus, au cours de son ministère, venir pépier dans le jardin de sa cure, au cours des années 1860-1880.

Il nota juqu’aux gouttes de l’arrivée d’eau mal fermée dans l’arrosoir sur le pavé de sa cour.
Il transcrivit jusqu’au son particulier que faisait le porte-manteau du corridor quand le vent s’engouffrait dans les trench-coats et les pèlerines l’hiver.

J’ai été soudain ensorcelé par cet étrange presbytère tout à coup devenu sonore, et je me suis mis à être heureux dans ce jardin obsédé par l’amour que cet homme portait à sa femme disparue.» Pascal Quignard


Une journée de bonheur

Posted on janvier 13th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, G-L. Commentaires fermés sur Une journée de bonheur

Une journée de bonheur, Arléa-Poche, à paraître le 16 mars 2017

http://www.arlea.fr/Une-journee-de-bonheur

« Tout le monde – du moins à l’occident de ce monde – se souvient de ce fragment de vers que Horace a écrit dans son XIe Ode :

Carpe diem. Cueille, extirpe, arrache le jour. Je veux comprendre ce beau vers mystérieux : pourquoi songer à cueillir le jour ? Ne vaudrait-il pas mieux vivre le moment qui passe, plutôt que l’arracher à l’intérieur des heures qui se suivent ? » Pascal Quignard

 


Performances de ténèbres

Posted on janvier 13th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, P. Commentaires fermés sur Performances de ténèbres

Performances de ténèbres, Galilée, 2017. En librairie le 12 janvier 2017

http://www.editions-galilee.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=3469

PRÉSENTATION

Un jour on retombe dans son symptôme. Enfant, je refusais de manger à la table familiale. On me mettait dans une pièce, seul, à manger dans le noir. On refermait la porte, je mangeais. Quand le noir était devenu total je parvenais à porter à mes lèvres ce que je ne voyais plus. C’était une petite table à claies bleues.

La Rive dans le noir, créée en juillet 2016 à Avignon par Pascal Quignard et Marie Vialle, sera en tournée en France de janvier à décembre 2017.

SOMMAIRE

CHAPITRE I. Le noir

CHAPITRE II. Les danses de ténèbres

CHAPITRE III. La rive dans le noir

CHAPITRE IV. Princesse Vieille Reine

CHAPITRE V. La pente homochirale du vivant

CHAPITRE VI. L’expression « performance de ténèbres »

CHAPITRE VII. L’œuvre éphémère

CHAPITRE VIII. La scène de théâtre

CHAPITRE IX. Le bord de scène

CHAPITRE … Read More »


Le Chant du Marais

Posted on octobre 18th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, C-D. Commentaires fermés sur Le Chant du Marais

Le Chant du Marais, Chandeigne. Illustrations de Gabriel Schemoul. Parution : 20 octobre 2016.


Les Larmes

Posted on octobre 12th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, G-L. Commentaires fermés sur Les Larmes

Les Larmes, roman, Grasset, parution le 28 septembre 2016. Collection littéraire dirigée par Martine Saada.

http://www.grasset.fr/les-larmes-9782246861799

4e de couverture

« Nul ne savait dire en quelle direction partait Hartnid. Personne ne savait de quoi il pouvait vivre. Il voyageait. Il voguait. Il chevauchait. Il ne restait pas en place. On racontait qu’une dame fée qui vivait sur les rives de la Somme l’avait sauvé quand il était un tout petit enfant. Il ne parlait presque pas. Il ne mangeait pas. Son nom n’était que le contraire d’un nom et il était alors complètement indifférent au monde qui n’était que le fantôme d’un monde. Mais voici ce que pensait de lui son frère jumeau qui s’appelait Nithard quand il était en vie. »

Table des X livres

I.. (Le livre du Heidelbeerman)

Histoire des chevaux 7
Histoire qui arriva à Hagus 9
La boîte à concert 12
Naissance de Nithard 13
La conception … Read More »


Amour et Psyché, Préface

Posted on avril 6th, by Agnès Cousin de Ravel in 2015-2018, A-B. Commentaires fermés sur Amour et Psyché, Préface

Pascal Quignard, « Le corbeau noir dans la nuit », Préface in Amour et Psyché, Diane de Selliers éditeur. Parution le 23 avril 2016.


Inter aerias fagos

Posted on mars 1st, by Agnès Cousin de Ravel in 1979-1985, Bibliographie, G-L. Commentaires fermés sur Inter aerias fagos

Malakoff, Orange Export Ltd., 1979.