Les Escaliers de Chambord

     EscaliersChambord, 1eCouv
Les Escaliers de Chambord, Gallimard, 1989 (Gallimard folio, 1991).  
Un homme a froid parce qu’il a oublié un ancien prénom. Il collectionne sur la terre entière tout ce qu’une main d’enfant peut étreindre. A Rome. A Tokyo, à Paris, à Londres, Édouard Furfooz vend des vieux jouets, des poupées, des miniatures, des dessus de tabatière: il vend les dons des Saturnales.
Arrive le solstice d’hiver, où tout ce qui est petit est aimé, où les jours sont les plus courts.
Alors que l’année, le feu, le soleil se préparent à revenir, c’est un intense amour qui revient.
Pascal Quignard
 
Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Les-escaliers-de-Chambord

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Les-escaliers-de-Chambord