Georges de La Tour

GeorgesLT_1eCouv
Georges de La Tour, Flohic, 1991 (2nde édition, Galilée, 2005.)

PRÉSENTATION

« Racine disait que la scène est un lieu qui n’est pas, en un temps qu’on ignore, à huit heures du soir, éclairé par des chandelles de suif, et qui ne se retrouve jamais à l’aube, quelque peine qu’on se donne pour le rechercher au plus lointain recoin des ruelles de la cité où l’on vit.

Georges de La Tour est paru aux éditions Flohic en 1991. La présente édition, corrigée et entièrement recomposée, est définitive. »

P. Q.

Lien vers l’éditeur