Cécile Reims graveur de Hans Bellmer

ReimsBell_1eCouv
Cécile Reims grave Hans Bellmer, Cercle d’art, 2006.  
« Les plus belles séries d’estampes érotiques de l’Europe sont celles de Marcantonio Raimondi interprétant Giulio Romano de 1521 à 1524 et celles de Cécile Reims interprétant Hans Bellmer de 1967 à 1975.
Comment peut—on définir les miracles ? –
Des sexes en plus.
Des jambes en plus.
Des bouches en plus.
Du vin en plus.
Du pain et du poisson en plus.
De la vue en plus.
De la vie en plus.
Bellmer eut donc cette main de femme en plus qui s’appelait Reims.
Pascal Guignard
 
TABLE DES MATIÈRES 

 

PASCAL QUIGNARD
Sur Hans Bellmer
Où vont ensemble les amants ?     9
Sur Cécile Reims      61
Lettres à Cécile Reims Hans Bellmer      113
Le Brunissoir  Cécile Reims        119
Rencontres  Fred Deux              157
De la gravure d’interprétation Laure Beaumont-Maillet directrice du département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale               185
Biographies
Hans Bellmer                           188
Cécile Reims                            192
Bibliographie sélective              195
Notices des gravures reproduites 196

 Lien vers l’éditeur