Sèvres 1959-1969

1959 : De janvier à juin, classe de 6e au lycée mixte de Sèvres. Cours de piano avec Melle Levallois.

1959-1964 : Lycée de Sèvres (de la 5ème à la 1ère).

1962 : Début de l’étude de la composition et du violon chez Jacques Pinchard.

1964 à 1967 : Pascal Quignard peint un grand nombre de toiles qu’il brûlera en 1968. Il en est de même pour ses compositions musicales et son journal.

Juin 1966 : Obtention du Baccalauréat. En octobre, inscription à l’université de Nanterre en philosophie. C’est là que Pascal Quignard rencontre sa future épouse, Marie-Françoise Oberrieder, étudiante elle aussi en philosophie auprès d’Emmanuel Levinas à Nanterre.

1968 : Les événements de mai détournent Pascal Quignard de l’enseignement. Il reprend l’orgue des mains de sa grand-tante Marthe Quignard, à Ancenis, chez qui fin mai-début juin, il écrit son essai sur la Délie de Scève. Il l’envoie aux éditions Gallimard en juillet. Le manuscrit est pris en octobre. Paraît « La parole et le bouclier » dans le numéro XI de « L’éphémère ». Il entre dans le groupe de l’Éphémère où il rejoint Louis-René des Forêts, André du Bouchet, Michel Leiris, Paul Celan, Yves Bonnefoy, Alain Veinstein.