1995-2006


Les Paradisiaques

Posted on juin 23rd, by Webmaster in 1995-2006, P. Commentaires fermés sur Les Paradisiaques

 

   

Les Paradisiaques, (Dernier Royaume IV), Grasset, 2005 (Gallimard folio, 2007).

« Nous dépendons de nos lieux plus encore que de nos proches. »
Pascal Quignard

 Lien vers l’éditeur http://www.grasset.fr/les-paradisiaques-9782246679318

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Les-paradisiaques

TABLE DES MATIÈRES


Les Ombres errantes

Posted on juin 22nd, by Webmaster in 1995-2006, M-O. Commentaires fermés sur Les Ombres errantes

 

    

Les Ombres errantes Dernier royaume I, Grasset, 2002 (Gallimard folio, 2004).

« Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir. Lire c’est errer. La lecture est l’errance. »

Pascal Quignard

 

Lien vers l’éditeur http://www.grasset.fr/les-ombres-errantes-9782246637417

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Les-Ombres-errantes

 

TABLE DES MATIÈRES


Tondo

Posted on juin 22nd, by Webmaster in 1995-2006, T-V. Commentaires fermés sur Tondo

Tondo, avec Pierre Skira, Flammarion, 2002.

« En 2001, Pierre Skira se mit à faire des ronds, des tondi, des cous tranchés. »
« Derrière la beauté ce n’est pas la beauté qui est recherchée mais fasciner. Et dans fasciner ce qui attire c’est la mort. »

Pascal Quignard, Tondo

TABLE DES MATIÈRES

 

Salomé   5
Le vieux circuit    8
La bête traquée qui est au fond de l’art    12
Sainte Lucie et le lien qui va de Méduse à Persée    16
Sur la peinture rectangulaire    22
La Souricière de Mellan    26
Le trou qui bée et erre     28
Mire est la cible    32
Le trou, la mâchoire, la tombe    34

Sur l’orbite    38
Le roi de Vernet    40
Gabrielle Colette parlant à Henri Landru    44
Oculos fornicantes    46
La contemplation est une fuite arrêtée sur place    50
L’escargot    52
Sur le Romain de Nimègue … Read More »


Pascal Quignard le solitaire

Posted on juin 22nd, by Webmaster in 1995-2006, P. Commentaires fermés sur Pascal Quignard le solitaire

 

Pascal Quignard, le solitaire, avec Chantal Lapeyre Desmaison, Flohic, 2001.

TABLE DES MATIÈRES 


Terrasse à Rome

Posted on juin 22nd, by Webmaster in 1995-2006, T-V. Commentaires fermés sur Terrasse à Rome

        

Terrasse à Rome, Gallimard, 2000 (Gallimard folio, 2001).
 

Il y a un âge où on ne rencontre plus la vie mais le temps. On cesse de voir la vie vivre. On voit le temps qui est en train de dévorer la Vie toute crue. Alors le cœur se serre. On se tient à des morceaux de bois pour voir encore un peu le spectacle qui saigne d’un bout à l’autre du monde et pour ne pas y tomber.
 

Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Terrasse-a-Rome

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Terrasse-a-Rome

 
 

 
 


Vie secrète

Posted on juin 22nd, by Webmaster in 1995-2006, T-V. Commentaires fermés sur Vie secrète

 

Vie secrète Dernier royaume VIII, Gallimard, 1998 (Gallimard folio, 1999).

«La vie de chacun d’entre nous n’est pas une tentative d’aimer. Elle est l’unique essai.»

Pascal Quignard

 Lien vers l’éditeur http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Vie-secrete

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Vie-secrete

TABLE DES MATIÈRES (édition folio)


Écrits de l’Éphémère

Posted on juin 19th, by Webmaster in 1995-2006, E-F. Commentaires fermés sur Écrits de l’Éphémère

 

Écrits de l’éphémère, avec des dessins originaux de Valerio Adami, Galilée, 2005. 

Présentation :

« Le 22 mars 1968 j’étudiais la philosophie à Nanterre auprès d’Emmanuel Levinas. Fin mai et début juin j’écrivis un livre que je consacrai à la Délie de Scève. En juillet je l’adressai par la poste aux éditions Gallimard. Je pris le train vers la Loire. Je repris l’orgue d’Ancenis. Louis-René des Forêts, Michel Deguy, Raymond Queneau acceptèrent le livre. Je revins à Paris. Louis-René des Forêts me présenta à Aimé Maeght et me fit rencontrer ceux qui animaient avec lui la revue L’Éphémère : André du Bouchet, Jacques Dupin, Gaëtan Picon, Yves Bonnefoy. Michel Leiris et Paul Celan me proposèrent de traduire des œuvres anciennes.

Il est vrai qu’il m’est arrivé d’appuyer sur le bouton de sonnette.
J’ai appuyé. J’ai appuyé.
Je ne puis nier que la porte se soit ouverte sous … Read More »


Abîmes

Posted on juin 19th, by Webmaster in 1995-2006, A-B. Commentaires fermés sur Abîmes

    

Abîmes, (Dernier Royaume III), Grasset, 2002 (Gallimard folio, 2004).

« Qu’on n’oublie pas que je ne dis rien qui soit sûr. Je laisse la langue où je suis né avancer ses vestiges et ces derniers se mêlent aux lectures et aux rêves. »
Pascal Quignard

Lien vers l’éditeur  http://www.grasset.fr/abimes-9782246637615

http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/Abimes

TABLE DES MATIÈRES


La Haine de la musique

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1995-2006, G-L. Commentaires fermés sur La Haine de la musique

   

La Haine de la musique, Calmann-Lévy, 1995 (Gallimard folio 1997).

« Quand la musique était rare, sa convocation était boulversante comme sa séduction vertigineuse. Quand la convocation est incessante, la musique repousse. Le silence est devenu le vertige moderne. Son extase. J’interroge les liens qu’entretient la musique avec la souffrance sonore.»

Pascal Quignard

TABLE DES MATIÈRES

PREMIER TRAITÉ

Les larmes de saint Pierre    11

IIe TRAITÉ

Il se trouve que les oreilles n’ont pas de paupières      105

IIIe TRAITÉ

Sur ma mort      137

IVe TRAITÉ

Au sujet des liens du son et de la nuit      141

Ve TRAITÉ

Le chant des Sirènes     163

VIe TRAITÉ

Louis XI et les porcs musiciens   183

VIIe TRAITÉ

La haine de la musique    195

VIIIe TRAITÉ

Res, Eochaid, Eckhart     235

IXe TRAITÉ

Désenchanter                247

Xe TRAITÉ

Sur la fin des liaisons      287

Lien vers l’éditeur http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio/La-Haine-de-la-musique


L’Enfant au visage couleur de la mort

Posted on juin 18th, by Webmaster in 1995-2006, E-F. Commentaires fermés sur L’Enfant au visage couleur de la mort

   

L’Enfant au visage couleur de la mort, Galilée, 2006 (2nde édition de Le Secret du domaine, publié en 1980 avec des illustrations de Jean Garonnaire aux éditions de L’amitié).

PRÉSENTATION

« “Ah ! Vieille ! À qui je parle je réponds. Je marche avec lenteur parce que c’est mon dernier voyage de vivante. Je regarde avec attention tout ce que je vais perdre. Je regarde ainsi le ciel et les champs. J’entends ainsi les oiseaux et l’air résonner dans les feuilles des hêtres. Je respire ainsi l’air et le vent qui passe. Ainsi je te parle et ainsi je te salue car là où je vais, là est la mort, et là ni le ciel ni les champs ne s’étendent, ni l’oiseau ne chante, ni les feuilles ne bougent, ni l’air ni le vent ne passent. Là les lèvres ne se desserrent pas … Read More »